www.griote.tv

CORONAVIRUS : LES POPULATIONS CONFRONTÉES A LA SURENCHÈRE ET LA CONTREFAÇON DU GEL HYDROALCOOLIQUE

Des gels désinfectants, on en trouve de toutes sortes, à des prix exorbitants mais de qualité douteuse.

C’est en tout cas l’avis des femmes que nous avons rencontrées à Bonamoussadi, dans le 5ème arrondissement de la ville de Douala.

Parmi les mesures données par le ministère de la santé comme gestes barrières contre le coronavirus, figurent le lavage systématique des mains et l’usage des désinfectants. Toute chose qui a créé la pénurie de ce produit sur le marché, la surenchère et la contrefaçon.

«Tout le monde veut se remplir les poches avec coronavirus. On vend tout genre de gel au marché. On ne sait plus le bon ni le mauvais », lance une dame. Elle vient d’acheter un gel désinfectant de 500ml à 4000fcfa dans une parfumerie mais redoute de la qualité du produit. «Cette affaire est devenue chère, avant j’achetais à 1000fcfa et c’était du bon. Regarde tu mets sur la main ça coule comme de l’eau et ça a une odeur bizarre», décrie t- elle en mettant quelques gouttes dans la paume de main.
D’autres préfèrent par mesure de prudence faire recours aux pharmacies. « J’ai acheté mon gel désinfectant à la pharmacie, même s’il est coûteux c’est rassurant», indique flore Dongo.

Cette dernière dit avoir vu des personnes sans aucune expérience, fabriquer des solutions Hydroalcooliques, les étiqueter et les mettre sur le marché sans aucune idée des normes. « Mon jeune voisin est venu me demander si je connais où on vend les bouteilles en plastique soi-disant qu’il veut fabriquer le désinfectant pour ventre, j’étais moi surpris, ça m’a dépassé. C’est ce qui a attiré mon attention je suis allée à la pharmacie », explique-t-elle.

Au cours de notre enquête, nous sommes tombés sur un groupe de jeunes camerounais qui fabriquent du gel hydroalcoolique. Ils disent s’être inspirés d’une recette trouvée sur internet et font de belles affaires depuis le début de la propagation du Covid-19. 2,5ml de leur produit coûte 2000Fcfa, contre 4000Fcfa pour 5ml. Avant d’en arriver là, l’un était «débrouillard» et l’autre photographe. Ils veulent juste gagner de l’argent et ne se soucient pas des questions de norme et d’éthique disent-ils.

www.griote.tv

Si certains redoutent de la fabrication locale du gel désinfectant, l’OMS nous rassure de son efficacité en nous proposant une composition à faire nous-mêmes à la maison.

Pour 1 litre de gel, mélangez 833,3 ml d’éthanol 96 %, 41,7 ml de peroxyde d’hydrogène, communément appelé eau oxygénée, disponible en pharmacie. Ajoutez 14,5 ml de glycérol 98 %, ou glycérine, également en vente à la pharmacie. Enfin, ajoutez à la préparation de l’eau bouillie refroidie jusqu’au repère gradué indiquant 1 litre. Mélangez bien le tout puis versez la solution rapidement dans les flacons de distribution (100 ml ou 500 ml). Il est nécessaire de placer les flacons remplis en quarantaine pendant au moins 72 heures.

Rachèle KANOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
Top