www.griote.tv

A 23 ANS UNE NAMIBIENNE DEVIENT LA PLUS JEUNE MINISTRE DU MONDE

C’est une double performance que vient de réaliser Emma Theofilus, à la fois ministre et députée.

Elle a été nommée vice-ministre des technologies de l’information et de la communication de la Namibie et figure parmi les huit membres de l’Assemblée nationale que le Président est autorisé à nommer.

Le président namibien Hage Geingob l’a propulsé à ces postes de responsabilité qui font d’elle, non seulement la plus jeune ministre de l’Afrique et même du monde, mais aussi la plus jeune parlementaire de l’Afrique.

Elle détrône ainsi l’éthiopienne Filsan Abdulahi, 28 ans nommée il y’a quelques semaines ministre en charge des femmes, des jeunes et des enfants et la congolaise Aminata Namasia, 25 ans qui était jusqu’ici la plus jeune députée de l’Afrique.

www.griote.tv

Titulaire d’un Bachelor en Droit de l’Université de la Namibie, diplôme obtenue avec distinction; elle est également diplômée d’université Sud-Africaine en féminisme africain et étude de genre. Son lourd cursus porte aussi un diplôme en business Management obtenu à Armity university en Inde.

Grâce à ses études en droit, Emma Theofilus était avocate au ministère de la justice au sein de la direction des services juridiques, en charge des questions de droit international humanitaire, de l’entraide, judiciaire, ainsi que de la coopération internationale.

Emma Theofilus était avant sa nomination, vice-présidente du parlement des enfants. Et jouait aussi le rôle de la représentante officielle de la jeunesse et défenseure des droits des enfants.

www.griote.tv

Depuis décembre 2017, la jeune namibienne est membre du conseil d’administration du conseil national de l’enseignement supérieur en Namibie. Elle est aussi ambassadrice des jeunes auprès de la commission nationale de la Namibie pour l’Unesco.

À 16 ans, Emma Theofilus était déjà maire junior de Windhoek, capitale de la Namibie. La jeune fille à l’époque était chargée de présider toutes les réunions du conseil lors des plates-formes d’événements tels que des conférences et célébrations, et d’amener les membres du conseil des jeunes à éduquer leurs camarades sur l’importance de la participation civique.

Rachèle KANOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Comment

  1. Kejang henry

    Great one from Namibia..
    A lesson to Cameroonians who think one should be a manager on after 50 years

Top