www.griote.tv

DOUALA : UN ENFANT DE 11 ANS SE DONNE LA MORT PAR PENDAISON

Le petit Dilan Moffo a été retrouvé inerte et suspendu à une corde attachée sur une penderie en bois.

Le petit garçon de la classe de 6ème au collège INTAG ne retournera pas à l’école après le confinement contre le covid-19. Il s’est tué après avoir été puni par son père. Ce dernier l’a soigneusement enchaîné dans la chambre ce matin pour limiter ses ballades au quartier.

C’est sa petite sœur de 8 ans qui découvre cette scène macabre avant d’alerter le voisinage. Le drame s’est produit ce jeudi autour de 10 h au quartier Bépanda tonnerre dans le 5ème arrondissement de la ville de Douala.

Conduite à la brigade de recherche de Bépanda, la petite Fortune Mogou dit que son papa voulait seulement punir son frère. «Le matin, papa a attaché Dilan parce qu’il est têtu, quand il sort il ne rentre plus à la maison», rapporte la petite sœur du défunt à l’enquêteur.

Elle était chargée de veiller sur son frère enchaîné dans la chambre. «Je suis allée faire le premier tour d’eau et quand je suis revenue, je suis allée le regarder et il était assis au sol en train de jouer avec la fourchette, quand je sortais, il m’a demandé de ne plus fermer la chambre parce qu’il faisait sombre», raconte la petite. Sans aucune inquiétude, elle est allée continuer de puiser de l’eau mais à son retour, elle trouve son frère suspendu à une corde. «J’ai trouvé qu’il s’est pendu, j’ai essayé de détacher mais je ne pouvais pas, j’ai appelé mes amis pour m’aider, l’autre a vu avant d’aller appeler la voisine», renchérit-elle. C’est devant cette scène que la voisine contacte les parents du gamin.

www.griote.tvLa corde et la chaîne

Malgré le fait qu’on ait trouvé le petit garçon suspendu à une corde, sa maman ne croit pas à ce suicide car pour elle, la hauteur de la penderie sur laquelle il se serait donné la mort était presque à sa taille et ne pouvait supporter son poids en plus sa poitrine était couverte de sang au moment où on le gardait à la morgue.

Il s’agit d’un enfant turbulent dont le comportement frisait au banditisme selon son géniteur. Fatigué des plaintes des habitants du quartier, il a décidé de le punir en l’enchaînant avant de partir de la maison ce matin. «Je ne savais plus quoi faire de cet enfant, ça m’a seulement dépassé et j’ai voulu faire ça pour qu’il reste à la maison, partout où il se trouve il commet une gaffe », déplore le père de Dilan.

«Quand il est au quartier, il brutalise les enfants, il entre chez les gens voler, la semaine passée il est allé voler un demi sceau de mangue au carrefour c’est son père qui est allé remettre», martèle la tante maternelle du défunt.

Le corps de l’enfant a été conduit à la morgue et le papa reste en garde à vue pour violence et besoin d’enquête.

Rachèle KANOU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 Comment

  1. Carlos Mauzaire

    Toujours et encore Bepanda.

error: Content is protected !!
Top