LE DR CLAUDIA SHEINBAUM EST LA PREMIERE FEMME ELUE PRESIDENTE AU MEXIQUE

La première docteure mexicaine en ingénierie énergétique écrit de nouveau l’histoire en devenant la première cheffe d’Etat élue dans son pays.

L’évènement inédit qui défraie la chronique au Mexique et dans le monde est l’arrivée à la magistrature suprême par les urnes du Dr Claudia Sheinbaum, 61 ans. La candidate de gauche du Parti Morena atteint le sommet 40 ans après une démonstration de courage qui a marqué plusieurs générations dans le pays d’Amérique du Nord.

Après l’élection présidentielle du dimanche 2 juin 2024, les résultats officiels de l’Institut national électoral (INE) annoncent Claudia Sheinbaum vainqueur avec un pourcentage de voix compris entre 58,3% et 60,7% contre 26,6% et 28,6% chez son principal challenger Xochitl Galvez. Cette successeure d’André Manuel Lopez est à l’origine de plusieurs actions laborieuses et courageuses qui ont précédé son arrivée à tête du pays.

Défenseure des droits depuis l’Université

En janvier 1987, l’Université nationale autonome du Mexique (Unam)connait une crise liée aux protestations des étudiants contre les projets d’augmentation des frais de scolarité. Les étudiants entrent en grève et les leaders de cette grève sollicitent une personne pour accrocher le drapeau de la grève dans le bureau du doyen. Une tâche risquée pour laquelle Claudia Sheinbaum Pardo se propose, alors âgée de 24 ans et étudiant la physique. Cet acte de bravoure de la petite fille de juifs, survivants du Nazi, n’était que le début d’une trajectoire apologique tant en politique qu’en science.

Scientifique de renom, lauréate du prix Nobel de la paix avec GIEC

Née de parents scientifiques (père chimiste et mère biologiste), Claudia comme l’appellent les Mexicains a suivi la voix de ces derniers dans ses études. Elle est une physicienne formée à l’Unam et en Californie aux Etats-Unis. En 1995, elle est devenue la première femme mexicaine titulaire d’un doctorat en ingénierie énergétique. Elle va s’illustrer pendant quelques années dans une carrière d’enseignante et universitaire et ses services d’experte ont été sollicités par le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC). En 2007, la physicienne rejoint ainsi le GIEC et participe à la rédaction du 4e rapport d’évaluation du Groupe en tant que spécialiste de l’efficacité énergétique. Elle permet ainsi au GIEC de remporter le Prix Nobel de la paix en cette même année. Son background scientifique la mène aussi aux Nations Unies entre 2015 et 2017 en qualité de membre du Comité des politiques de développement.

De Première cheffe élue du gouvernement de Mexico à première femme cheffe élue d’Etat

« Chez moi, on parlait politique matin, midi et soir », a confié l’ancienne maire de Mexico dans son autobiographie « Claudia Sheinbaum, Présidenta », pour signifier son engagement pour la politique dans laquelle elle est concrètement entrée en 2000 en devenant Secrétaire à l’environnement à Mexico du temps où Andréa Manuel Lopez était chef du gouvernement de ce district, et pour qui elle a d’ailleurs battu campagne. En 2015, soit près de 10 ans après sa démission au poste de Secrétaire à l’environnement, elle devient maire de Tlalpan, puis cheffe élue du gouvernement du District fédéral de Mexico en 2018. L’élection d’une femme à ce poste était une première dans le pays. En septembre 2023, soit trois mois après sa démission à la tête du gouvernement de Mexico, la candidate du parti Morena (Mouvement régénération national) est désignée candidate à présidentielle de juin 2024 par « la coalition continuons de faire l’histoire » qui comprend en plus du Morena, le Parti du travail et le Parti vert écologiste du Mexique.

Parmi ses actes de campagne, se range la lutte contre les violences et particulièrement contre les violences faites aux femmes. Les promesses de la lutte contre la pauvreté et chômage sont également enregistrées. Sa campagne est d’ailleurs baptisée « Pour le bien de tous les pauvres d’abord ». Ses diverses promesses associées à son leadership à Mexico, ont retenu l’attention de la majorité du peuple qui l’a élue Présidente au soir du 2 juin 2024, une preuve de la foi au leadership féminin.

Le Dr Claudia Sheinbaum sera investie dans ses fonctions le 1er octobre prochain et sera confrontée à plusieurs défis dont la crise sécuritaire. Le pays est en effet en proie aux violences avec près de 30 000 homicides recensés en 2023.

Chanelle NDENGBE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
Top